13 septembre 2009

Vendanges 2009

4 mois déjà se sont écoulés depuis le dernier post. Et pourtant, peu de choses nouvelles se sont passées dans les vignes.

C’est toujours le même train-train quotidien. On travaille le sol, on tire les mauvaises herbes, la vigne fait tout le reste !

Mais en ce joli mois de septembre, parlons des vendanges.

Elles se sont relativement bien passées, sachant que pour le samedi 05 septembre, nous n’étions que neuf courageux. Levés à 6h30, il fallait être en forme pour ramasser les Cinsauts. Mais c’est allé vite, on a bien travaillé.

vandanges_2009_premier_jour_001       vandanges_2009_premier_jour_002

Hier, 12 septembre, on était treize mais le travail a été un peu plus pénible.

vendanges_2009__le_12_09_grenache_016

C’est une petite récolte cette année, 142 caisses de Cinsauts et 147 de Grenaches.

vandanges_2009_premier_jour_016 La différence de volume par rapport au volume que m’avait annoncé l’ancien propriétaire, est certainement du au fait que la vigne doit s’acclimater petit à petit à une méthode de travail qu’elle n’a pas connue auparavant. Je veux notamment faire allusion au travail du sol qui nécessite une période d’adaptation pour que la vigne retrouve une certaine vigueur.

On a eu un été chaud et la maturité industrielle (sucre et alcool) est apparue début septembre. Cependant, l’absence d’eau pendant l’été a créé un stress hydrique  de la vigne, ce qui ne lui a pas permis de faire correspondre cette maturité industrielle à la maturité phénolique. Ce décalage explique donc qu’il a fallu trié afin de ne récolter que les belles grappes et éviter de mettre tout ce qui était confit.

Est ce qu’il aurait fallu vendanger plus tôt ? Peut être que vendanger le mardi ou le mercredi précédents aurait été plus judicieux mais avec mon activité de salarié ça n’a pas été évident. Peu importe, la récolte est peut être moindre, mais c’est une jolie récolte.

vandanges_2009_premier_jour_020

Le millésime 2008 quant à lui, a été mis en bouteille le 11 août dernier. Il sera à la vente vers le 15 octobre, il faudra patienter encore un peu. Pour ce faire, je peux d’ores et déjà vous dire que c’est un vin plus sur le fruit, avec de beaux arômes. Il est plus facile à appréhender que le 2007. Disons, qu’en buvant la première bouteille, on ne se demande pas s’il est raisonnable d’en ouvrir une deuxième !

Par contre, c’est vrai qu’il a moins de caractère, il est moins original sans doute. Mais comme ont dit, « les goûts et les couleurs »…

Posté par Mantes à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Vendanges 2009

Nouveau commentaire